No 45

Fischer, Johann Heinrich

naissance 19.6.1790 à Merenschwand, décès 1861 (on perd sa trace), cath., de Merenschwand. Fils de Johann Caspar, patron de l'auberge du Cygne et banneret, et de Maria Anna Huober (Zum Sternen), d'une famille aisée de Boswil. ∞ Anna Maria Michel, de Hilfikon. Collège de Soleure (1804). Instituteur à Merenschwand (1808-1810), F. reprit la maison et le domaine familiaux en 1810. Il participa aux assemblées de la Société helvétique et subit l'influence de Heinrich Zschokke. Député libéral au Grand Conseil argovien (1829), chef de l'opposition démocratique à Merenschwand (1830). Les 5 et 6 décembre 1830, F. conduisit une expédition armée (Freiämtersturm) contre Aarau. Désormais surnommé le "Général", il devint président de la Constituante (1831). De confession catholique, il se retrouva pris entre les deux fronts, démissionna (1836) et émigra à Lenzbourg (1837). F. est considéré comme un pionnier de la Régénération en Argovie.


Bibliographie
– V. Baumer-Müller, "General" Heinrich Fischer, 1991

Auteur(e): Anton Wohler / FP