No 5

Fahrländer, Sebastian

naissance 17.1.1768 à Ettenheim (Brisgau), décès 19.2.1841 à Aarau, cath., d'Ettenheim, de Münchwilen (AG, 1798) et d'Oeschgen (1805). ∞ Maria Anna Hölzlin, de Brisach. Etudes à Vienne, doctorat ès sciences et en médecine (1791). Médecin de la ville de Waldshut et du bailliage forestier de Hauenstein. F. s'intéressa à la politique lors de l'insurrection de l'Autriche antérieure. Emigré dans le Fricktal, il obtint son indépendance et devint son préfet (1802). Il poursuivit le but de l'intégration dans la République helvétique. Des méthodes souvent peu transparentes et l'achat de partisans valurent à F. et à son frère Karl d'être renversés et chassés du pays à la fin de l'année 1802. F. devint alors médecin à Aarau.


Bibliographie
BLAG, 185
GeschAG, 1, 18-53
– N. Stöckli, Abschied vom Doppeladler, 1998

Auteur(e): Andreas Steigmeier / WW