04/11/2004 | communication | PDF | imprimer

Cadenazzo

Comm. TI, distr. de Bellinzone, dont le centre se situe le long de la route au pied du Monte Ceneri. 1335 Catenacii. 191 hab. en 1698, 200 en 1784, 216 en 1850, 333 en 1900, 621 en 1950, 1500 en 1990, 1755 en 2000. L'existence d'un château médiéval semble douteuse; en 1335, on cite un hospitallis de Cadenazio. En 1438, le chapitre de Saint-Pierre de Bellinzone céda une partie de ses biens aux habitants de C. Il n'existe plus de traces de la chapelle Saint-Pierre-Martyr, attestée en 1363, peut-être déjà construite au XIIIe s. En 1442, elle se sépara de l'église-mère de Bellinzone pour s'unir à la paroisse de Sant'Antonino dont elle se détacha en 1830. L'agriculture, à une certaine époque prépondérante mais pauvre, est pratiquée aujourd'hui encore (notamment la céréaliculture et l'horticulture) dans la plaine de Magadino, bonifiée après les travaux de correction de la rivière Tessin. La sous-station fédérale de recherches agronomiques existe depuis 1973. C. a un solde pendulaire actif grâce à quelques industries. Entrepôts et dépôts à proximité de la gare ferroviaire.


Bibliographie
– V. Gilardoni, Il Romanico, 1967, 252
– B. Caccia, Cadenazzo, 1980

Auteur(e): Graziano Tarilli / MFR