Sarnen, Kellner de

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Ministériaux du couvent de Murbach-Lucerne à Obwald depuis 1229, attestés comme chevaliers nobles dès 1291, les S. (dont le patronyme Kellner désigne la fonction de cellérier) possédaient le "château du bas" à Sarnen. Apparentés aux Villmergen et aux Rinach, vassaux des Kibourg, et aux Schauensee de Lucerne, ils avaient aussi des liens avec les Kibourg-Berthoud. Après 1250, ils prirent le parti des Habsbourg-Laufenbourg. Leur attitude à l'égard de la domination autrichienne sur Lucerne est controversée. Une branche est attestée à Lucerne à partir de Heinrich, bourgmestre en 1297. En 1307, les S. perdirent leur position sociale à Obwald, probablement en raison des changements administratifs opérés dans l'ancienne seigneurie foncière de Murbach par les ducs d'Autriche. Heinrich, fils du précédent, prit en 1348 le nom de Kelner von Schauensee et vécut dans l'Oberland bernois.


Bibliographie
– W. Meyer et al., Die bösen Türnli, 1984, 183, 187
– A. Garovi, «Die untere Burg und die Kellner von Sarnen», in Obwaldner Geschichtsblätter, 17, 1988, 108-125

Auteur(e): Franziska Hälg-Steffen / FP