Bonau

Partie de la comm. de Wigoltingen TG depuis 1995, distr. de Weinfelden. De 1812 à 1994 commune locale (Ortsgemeinde) de l'ancienne municipalité (Munizipalgemeinde) de Wigoltingen, comprenant B., Hüseren, Gerau, Gilhof, Schürli et Tangwang, disséminés entre la Thur et le Chemibach et le long de la route cantonale Frauenfeld-Weinfelden. 1367 Bonow. 197 hab. en 1850, 241 en 1900, 221 en 1920, 275 en 1970, 215 en 1990. Jusqu'en 1798, B. était une haute juridiction relevant directement du bailli des Confédérés en Thurgovie, Hüseren faisait partie de la juridiction de Müllheim appartenant à Reichenau, et Tangwang de celle de Wigoltingen, partagée entre les seigneurs d'Altenklingen et la prévôté de Constance. Au spirituel, B. dépendait de la paroisse de Wigoltingen, qui embrassa la Réforme en 1528. Dès 1585, les quelques catholiques allaient entendre la messe à Müllheim. Avant la correction de la Thur, le village souffrait de fréquentes inondations. Le moulin de Schürli (XVIe s.) abrita une filature de 1922 à 1958. Gravière vers 1900. Ancienne fabrique de laine de nettoyage Scherb à Hüseren. L'activité dominante reste l'agriculture: en 1990, le secteur primaire offrait 60% des emplois.


Bibliographie
– P. Rosenkranz, Die Gemeinden im Thurgau vom Ancien Régime bis zur Ausscheidung der Gemeindegüter 1872, 1969, 27, 158, 161
Die Thurgauer Gemeinden und ihre Wappen, 1988, 256-257

Auteur(e): Gregor Spuhler / EMA