Dachslern, von

Famille de ministériaux des Regensberg, documentée aux XIIIe et XIVe s., de D. (auj. comm. de Schleinikon). Le premier membre connu est Hermann, chevalier, mentionné comme témoin en 1259 (pour Egilolf de Hasli) et 1279 (à Wil, pour les seigneurs de Tengen). Il existait probablement un lien entre Hermann et les familles von Dübendorf, von Wil et von Bülach, également garantes de ces actes et plus tard proches d'autres D. Berchtold (1281-1304 ou 1308) apparaît souvent dans l'entourage des Regensberg; vers 1290, Lütold le Jeune l'appelle son predilectus servus et celui de son père. Peut-être Berchtold est-il identique à un frère du couvent de Wettingen portant le même nom, mentionné en 1307 et 1308 et dernier représentant connu de la famille. Il ne semble par contre pas y avoir de rapport avec le Berchtold von D. mentionné à la fin du XIVe s.


Bibliographie
– H. Hedinger, Ortsgeschichte der Gemeinde Schleinikon, 1974, 25-26
– Sablonier, Adel

Auteur(e): Martin Leonhard / ME