Oberbussnang

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, partie de la comm. de Bussnang, distr. de Weinfelden. Comprenant O., le long du Furtbach et de la route Weinfelden-Wil (SG), et les hameaux de Margenmühle et Neuberg, elle fit partie de l'ancienne municipalité (Munizipalgemeinde) de Bussnang de 1803 à 1995. 857 duobus Bussenanc. 248 hab. en 1850, 226 en 1900, 180 en 1950, 116 en 1990. Au haut Moyen Age, le couvent de Saint-Gall y était possessionné. La dîme passa en 1293 de Saint-Gall à Feldbach, plus exactement à Konrad von Oehningen, en 1339, partiellement, et en 1677, intégralement, à la commanderie de Tobel. O. dépendait de la seigneurie de Bürglen (basse justice à Mettlen). Au spirituel, O. partage le sort de Bussnang depuis le haut Moyen Age. Les habitants cultivaient des céréales (assolement triennal) et de la vigne, mais ne possédaient pas de biens communaux. Limitation d'accès à la bourgeoisie en 1620, coutumier en 1622. L'auberge de la Margenmühle cessa son activité en 1915, le moulin en 1920 et la scierie en 1928.


Bibliographie
– H. Lei, Oberbussnang, 1990

Auteur(e): André Salathé / DVU