11/06/2002 | communication | PDF | imprimer | 

Aarwangen, d'

Famille de ministériaux des Kibourg, résidant au château fort du même nom aux XIIIe-XIVe s. Elle apparaît entre 1194 et 1212 avec Burkhart et sa fille Ita. Berchtold est cité en 1251 dans le cadre de conflits autour des possessions du couvent de Saint-Urbain. En 1266 on trouve Walter ( -> 2) dans l'entourage du futur empereur Rodolphe Ier de Habsbourg. Les d'A. furent possessionnés dans l'Emmental jusqu'en 1274 (ventes au couvent de Trub). Dès 1313, ils arrondirent leurs terres dans le voisinage de leur château et dans le bailliage de Bipp, sur la rive gauche de l'Aar. La même année, ils reçurent en fief de Rodolphe III de Neuchâtel-Nidau les droits sur le pont d'A. La famille fut l'une des plus influentes de la chevalerie de Haute-Argovie. Elle s'est éteinte vers 1350 avec Jean ( -> 1).


Bibliographie
– P. Kasser, «Die Herren von Aarwangen», in BTb, 1908, 39-100
– P. Kasser, Geschichte des Amtes und des Schlosses Aarwangen, 21953

Auteur(e): Annelies Hüssy / MT