14/12/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Happerswil-Buch

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, comm. Birwinken depuis 1995, distr. de Weinfelden. Les hameaux de Happerswil et Buch sont situés à l'écart des voies de communication, sur le flanc sud du Seerücken. 1159 Har(t)pretiswillare. 331 hab. en 1850, 359 en 1888, 259 en 1900, 234 en 1950, 177 en 1980, 217 en 1990. Le chapitre de Saint-Etienne à Constance possédait au XIIe s. des droits et des terres à Happerswil, qui jusqu'en 1798 releva de la basse juridiction d'Andwil, propriété de ce chapitre, tandis que la basse juridiction de Buch appartenait à la ville de Constance. Les deux hameaux ont toujours fait partie de la paroisse de Langrickenbach; à la Réforme, ils adoptèrent la foi nouvelle. Ils formèrent de 1798 à 1803 la municipalité (Munizipalgemeinde) de Happerswil dans le district de Gottlieben (plus tard Kreuzlingen) et furent rattachés de 1803 à 1816 à la municipalité d'Illighausen (ils constituèrent d'abord deux communes locales, réunies en 1812). Ensuite et jusqu'en 1994, ils formèrent une commune locale de la municipalité de Birwinken. On vivait au XIXe s. de la céréaliculture (remplacée par l'élevage et la production laitière vers la fin du siècle), des cultures fruitières et du tissage du coton. La broderie prit pied vers 1900. Malgré la construction récente de quelques villas, H. a conservé son caractère agricole.


Bibliographie
– H. Maurer, Das Stift St. Stephan in Konstanz, 1981, 228, 237-238

Auteur(e): Verena Rothenbühler / PM