Hetzel (von Lindenach)

Famille de conseillers bernois du XIVe au XVIe s., probablement originaire de Kirchlindach. H., dit de Lindnach, bourgeois de Berne, est mentionné comme témoin en 1345. En 1356, il fit don de terres à la commanderie des chevaliers de Saint-Jean de Münchenbuchsee, dont un certain Konrad de Lindenach était commandeur. Son fils Vinzenz (Entzo?) fit partie du Conseil et son petit-fils Kuno fut banneret (1395), bailli de Nidau (1402) et avoyer de Berthoud (1406/1407). A partir du XVe s., les représentants de la famille occupèrent régulièrement des charges publiques. Peter fut conseiller (dès 1398), banneret (dès 1402) et intendant des bâtiments (1408); son frère Ital fut conseiller (dès 1417), plusieurs fois banneret (dès 1420), intendant des bâtiments (1427) et trésorier (1431). Il n'est pas certain que Peter, bailli d'Aarberg en 1423, soit aussi le bailli homonyme de Trachselwald mentionné en 1456. Ludwig, attesté comme conseiller (1437), bailli de Laupen (1438) et de Bipp (1444), fut à plusieurs reprises banneret et envoyé de Berne, notamment lors des pourparlers de paix avec le duc Sigismond de Habsbourg (1461). Son fils Kaspar ( -> 2), chef des troupes bernoises à la bataille de Dornach (1499), fut décapité par les Soleurois lors du soulèvement de Köniz (1513). Son fils Hans Rudolf, bailli de Cerlier (1510), fut privé de ses charges pour avoir levé contre la volonté des autorités un contingent de mercenaires pour le service de France (1513). Gracié sur l'intervention du roi de France (1518), il fut ensuite banni en raison des services qu'il rendit au duc Ulrich de Wurtemberg (1519). Il ne laissa que des enfants illégitimes, dont Jakob, capitaine lors de la conquête du Pays de Vaud et premier bailli du Pays de Gex (1536). Le frère de ce dernier, Berchtold, fut gouverneur de Payerne en 1551.


Fonds d'archives
– Généal., BBB
Sources imprimées
FDS BE, 1-9
FRB, 7-10
Bibliographie
– G. Grosjean, Lindenach 1185 - Kirchlindach 1985, 1985, 79-82
– R. Gerber, Öffentliches Bauen im mittelalterlichen Bern, 1994, 46-47

Auteur(e): Georg Modestin / WW