No 1

Thumb, Peter

naissance 18.12.1681 à Bezau (Vorarlberg), décès 4.3.1766 à Constance, cath., de Constance (1725). Fils de Michael, architecte, et de Christina Feuerstein. ∞ 1707 Anna Maria Beer, fille de Franz Beer. Apprenti maçon et tailleur de pierre auprès de Christoph Bebig (1697-1700), compagnon chez différents maîtres, conformément à l'usage de la corporation d'Au (Vorarlberg). T. travailla comme dessinateur chez Franz Beer vers 1700, puis comme contremaître à Rheinau en 1704. De 1707 à 1710, il réalisa son premier ouvrage indépendant en tant que maître, l'église de Lachen. Sa renommée trouve un écho dans le registre paroissial de Bezau qui le décrit comme honestus iuvenis et peritus artifex murarius. Entre 1710 et 1720, il œuvra surtout dans la région du Rhin supérieur. En 1725, il s'établit à Constance où il possédait une maison; bourgeois aisé, il fut membre du Grand Conseil (1732) et du tribunal de la ville (1743). Architecte issu de l'artisanat, T. se réclamait de la tradition de sa région natale pour la construction d'églises (modèle du Vorarlberg). Ses principaux ouvrages sont les abbayes de Saint-Urbain (participation en 1713), d'Ettenheimmünster dans l'Ortenau (1718-1729), d'Ebersmunster en Alsace (1719-1725) et de Saint-Pierre dans la Forêt-Noire (église de 1724 à 1727, abbaye en 1728), ainsi que l'église de pèlerinage de Birnau au bord du lac de Constance (1746-1749). T. réalisa le nouveau bâtiment de l'église (1755-1766, sur la base de plans existants) et la bibliothèque de l'abbaye de Saint-Gall (1758-1761).


Bibliographie
– H.-M. Gubler, Der Vorarlberger Barockbaumeister Peter Thumb, 1972
– D. Eggenberger, «Die ehemalige Benediktinerkirche Ebersmünster», in Archives de l'Eglise d'Alsace, 21, 1974, 163-216

Auteur(e): Dorothee Eggenberger / MBA