05/10/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Bissegg

Partie de la comm. d'Amlikon TG, distr. de Weinfelden. Commune locale (Ortsgemeinde) de la municipalité d'Amlikon jusqu'à la fin de 1994, comprenant les hameaux de B. (1324 Bynssegge), Holzhäusern (1397 Holzhusern), Hünikon (857 Huninchova) et Junkholz (1324 Junkholtz), sur le flanc oriental du Wellenberg. Junkholz est au carrefour des routes Märstetten-Wil (SG) et Bussnang-Frauenfeld. 205 hab. en 1870, 187 en 1900, 138 en 1920, 153 en 1950, 161 en 1960, 123 en 1980, 185 en 1990. Ancienne possession de l'abbaye de Saint-Gall, le territoire de la commune passa au Moyen Age sous l'influence des barons de Bussnang et du milieu du XIIIe s. jusqu'en 1798, partagea le sort, de la seigneurie de Griesenberg, fondée par une branche latérale des barons de Bussnang. Au spirituel, les hameaux faisaient partie de Bussnang, mais en 1857 B. et Junkholz furent rattachés à la paroisse réformée de Leutmerken. Céréaliculture et un peu de vigne jusqu'au XIXe s., puis passage à l'élevage, à la production laitière et à l'arboriculture (à partir de 1870 environ, livraison de lait à Holzhof, commune de Griesenberg; fromagerie ouverte à B. en 1905). En 1990 les secteurs primaire et tertiaire offraient chacun environ 40% des emplois. L'une des trois écoles primaires de la commune d'Amlikon se trouve au hameau un peu écarté de Holzhäusern. C'est là qu'ont été mises au jour en 1932 les fondations d'un château, peut-être possession du Burkart von Hünikon que l'on mentionne en 1259.


Bibliographie
– H. Zeller-Werdmüller, «Geschichte der Herrschaft Griesenberg im Thurgau», in JSG, 6, 1881, 1-47
– E. Herdi, «Die Ruine bei Holzhäusern», in ThBeitr., 70, 1933, 57
Thurgauer Tagblatt, 2.9.1939; 29.11.1980

Auteur(e): André Salathé / EG