26/06/2001 | communication | PDF | imprimer

Amlikon

Ancienne municipalité et comm. locale (Ortsgemeinde, 1803-1994), comm. d'Amlikon-Bissegg TG, distr. de Weinfelden. La municipalité comprenait les communes locales d'A. (village sur la rive gauche de la Thur et sur la route Wil (SG)-Constance), Bissegg, Griesenberg et Strohwilen. 1282 Amlikon. 1181 hab. en 1850, 1097 en 1900, 1033 en 1960, 963 en 1990 (municipalité); 278 hab. en 1850, 303 en 1900, 258 en 1970, 352 en 1990 (commune locale). A. appartint à la zone d'influence des barons de Bussnang puis, du milieu du XIIIe s. à 1798, à la seigneurie de Griesenberg, formée par une branche des Bussnang. Au spirituel, A. releva toujours de Bussnang. Au bac sur la Thur, mentionné au XIVe s., succéda vers 1727 un pont, en 1821 un pont couvert qui, emporté par la crue du 15 juin 1910, fut reconstruit en fer en 1911-1912 et en béton en 1995. Le territoire communal s'étend sur les deux rives de la Thur. Céréaliculture et assolement triennal jusqu'au XIXe s., vignoble (jusqu'à nos jours) et chanvre, puis économie laitière, fromagerie en 1908. Moulin à huile au XIXe s. En 1832, on traça une rue en S pour relayer la Hohlgasse, très pentue. Nombreux ateliers de brodeurs au tournant du XXe s., puis quelques entreprises artisanales (par exemple une entreprise de construction dès 1934), mais aucune industrialisation durable. En 1990, le secteur secondaire offrait 54% des emplois et le primaire 19% encore. Place de vol à voile dès 1963, au bord de la Thur.


Bibliographie
Thurgauer Tagblatt, 10.5.1952 (suppl.); 29.11.1952
– R. Neuweiler, Amlikon, 1972

Auteur(e): André Salathé / PM