No 1

Gaudy, Adolf

naissance 7.7.1872 à Rapperswil (SG), décès 13.1.1956 à Rorschach, cath., de Rapperswil. Fils de Franz Josef Adolf et d'Emilie Curti. ∞ 1) Elisa Steinauer, 2) Martha Fäh. Etudes à Darmstadt et à l'EPF de Zurich, doctorat en histoire de l'art à l'université de Fribourg en 1923. Bureau d'architecture avec Emanuel Walcher-G. à Rapperswil, puis architecte indépendant à Rorschach (1904). Représentant de l'historicisme tardif dans la foulée du père bénédictin Albert Kuhn, G. adhère ensuite au Neues Bauen (nouvelle architecture). Il est connu pour ses nombreux édifices religieux catholiques, notamment à Brugg (1905-1907), Bristen (comm. Silenen, 1909-1911), Zermatt (1912-1913), Gerliswil (comm. Emmen, 1912-1913), Romanshorn (1911-1913), Bregenz (couvent et église Saint-Gall, auj. bibliothèque du Land, 1914-1915), Saint-Gall-Neudorf (1913-1917), Dietikon (1926-1927), Zofingue (1929-1930), Gerzensee (1934-1936), Berg (TG, 1937-1939).


Oeuvres
Die kirchlichen Baudenkmäler der Schweiz, 2 vol., 1921-1923
Fonds d'archives
– Plans, StASG
Bibliographie
– B. Anderes, «Der Kirchenarchitekt Adolf Gaudy (1872-1956)», in Vorarlberger Landesbibliothek, 1993, 36-45 (avec liste des œuvres)
– F. Brentini, Bauen für die Kirche, 1994
Architektenlex., 205-206

Auteur(e): Bernhard Anderes / FP