No 1

Macchi, Leo

naissance 19.10.1876 à Piancastagnaio (Toscane), décès 27.4.1936 à Lugano, de Stabio. Fils d'Ernesto et d'Angiolina Motta, de Milan. ∞ Carolina Bardelli. Chapelier, M. travailla à Monza et, dès 1898, à Bellinzone dans la fabrique de chapeaux Grignaschi. Rédacteur du journal Il Socialista, remplacé par Avvenire del lavoratore dont il prit la direction en 1899. Secrétaire de la Fédération des syndicats professionnels du Tessin et de l'Union socialiste de langue italienne (dès 1899), puis de la Chambre du travail à Lugano (1902-1905). Après avoir travaillé dans l'étude d'avocat de Brenno Bertoni et d'Angelo Oliviero Olivetti, il devint secrétaire du procureur du Sottoceneri en 1915, mais dut démissionner en 1920 à cause d'irrégularités administratives. La même année, accusé de fractionnisme, il fut expulsé du parti socialiste dont il avait été l'un des fondateurs (1900) et l'un des membres de la direction. Député socialiste au Grand Conseil tessinois (1905-1909), secrétaire de la section tessinoise de la Fédération suisse de l'hôtellerie et de la restauration (1926-1936).


Bibliographie
Camera del lavoro 1902-1982, 1982, 33-53, 143-145
– N. Valsangiacomo Comolli, Storia di un leader, 2001

Auteur(e): Gabriele Rossi / DW