19/02/2014 | communication | PDF | imprimer | 

Tägerschen

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Tobel, distr. de Münchwilen, partie de la comm. de Tobel-Tägerschen depuis 1999. Elle comprenait le village rural de T., à la jonction des routes reliant Märstetten à Wil et à Münchwilen, et les hameaux de Karlishub et Thürn. 762 Tegarascha. 226 hab. en 1850, 188 en 1880, 214 en 1900, 272 en 1950, 389 en 1990. Aux VIIIe et IXe s., l'abbaye de Saint-Gall y acquit des biens. La justice, aux mains des Toggenbourg et de leurs vassaux de Heitnau, passa en 1258 en partie à la commanderie de Saint-Jean de Tobel, qui jusque vers 1500 accrut graduellement ses droits fonciers et de justice. Seul lui échappa le domaine noble de T., dont les possesseurs changèrent souvent. La construction d'un château y fut autorisée en 1547. De 1798 à 1871, il servit de siège au préfet de Tobel. Ensuite, il hébergea une broderie, puis une fromagerie qui existe toujours. Les catholiques relèvent de la paroisse de Tobel, les protestants de celle d'Affeltrangen. Un coutumier fixé par écrit pour la première fois en 1490 réglait la vie quotidienne. On cultivait des céréales (assolement triennal) et de la vigne. Au XIXe s., on passa à l'alternance cultures-herbages; les cultures fruitières se renforcèrent dès 1911 (cidrerie de Märwil). T. profita de l'essor de la broderie entre 1870 et 1914 (26 ouvriers en 1910). Le village abrite depuis 1924 une manufacture d'aiguilles et, depuis 1978, un dépôt de produits pétroliers raccordé au chemin de fer de la Thurgovie centrale (Mittel-Thurgau-Bahn).


Bibliographie
– H. Bühler, Tägerschen, [1962]
– Meyer, Kirchgem., 94-95
Hinweisinventar Thurgau: Tobel-Tägerschen, 2009

Auteur(e): André Salathé / RHD