Belp-Montagny, de

Famille de barons des XIIe et XIIIe s. originaire du landgraviat de Bourgogne, possédant des terres sur les pentes du Belpberg et dans le bassin supérieur de l'Aar, attestée dès 1146 sous la dénomination de seigneurs de Montagny (all. Montenach). Ses membres appartinrent d'abord à la suite des comtes de Bourgogne, puis devinrent vassaux des ducs de Zähringen et, après 1254, des comtes de Savoie, avant que la seigneurie de Belp ne tombât sous le contrôle de Berne. Le premier représentant mentionné est Ulrich de Belp (attesté de 1107 à 1111). Il eut pour fils Rodolphe de Belp (attesté de 1111 à 1146) et Conrad de Montagny (attesté de 1146 à 1175). Rodolphe de Montagny (attesté de 1173 à 1196/98), fils de ce dernier, fut le père d'Aymon Ier (attesté dès 1192/1196, décès1239) qui épousa Gepa von Wolhusen. Issu de ce mariage, Aymon II (attesté de 1230 à 1265) dut aliéner une partie de ses biens à la mort de son père; en 1254, il prêta hommage à Pierre II de Savoie pour Belp, mais se souleva contre lui en 1265. Son fils Guillaume Ier (attesté dès 1262, décès 1311), époux de Luqueta de Cusance, dut se soumettre définitivement aux Savoie en 1267; des difficultés financières l'obligèrent lui aussi à vendre des terres. Outre ses fiefs savoyards, la famille tenaient des fiefs de l'évêque de Lausanne et des comtes d'Aarberg. En 1277, on procéda à un partage des biens: Guillaume Ier reçut toutes les possessions à l'est de la Sarine, son frère Hartmann (attesté dès 1262, décès1281) celles à l'ouest. Ulrich (décès avant le 13.5.1334), fils de Hartmann, épousa Klara von Affoltern. Avec son oncle Guillaume Ier, il combattit en 1298 les Bernois à la bataille du Dornbühl, provoquant ainsi la destruction de son château fort de Belp. En 1306, il conclut avec Berne un traité de combourgeoisie. Ses fils, Hartmann (décès avant 15.10.1364), époux de Nicole d'Englisberg, et Ägidius (décès avant 31.3.1358) furent les derniers mâles de la branche de Belp. La fille de Hartmann, Catherine, vendit en 1383 ce qui restait de la seigneurie de Belp à Petermann de Wabern.


Bibliographie
– F.E. Welti, «Die Freiherren von Belp-Montenach», in BZGH, 7, 1945, 61-71
– S. Jäggi Die Herrschaft Montagny, 1989, 29-74

Auteur(e): Stefan Jäggi / WW