Blatter

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Plusieurs familles B., sans lien perceptible, sont connues dans le Haut-Valais dès le bas Moyen Age. Se distinguent les B. de Zermatt (qui tirent sans doute leur nom d'un hameau au-dessus du village), attestés dès le XIIIe s., majors de la vallée dès le XVIe s. Ils essaimèrent au XVe s. dans le val d'Hérens et à Sion, au XVIIe à Viège. Yaninus, Hans et Willio (cités de 1427 à 1446), bourgeois de Sion, remplirent des fonctions importantes dans la ville et le dizain. La branche de Viège, fondée par le grand bailli Arnold ( -> 1) qui doit son ascension à son mariage, occupa de hautes charges dans l'Eglise, notamment avec les évêques de Sion Jean-Joseph-Arnold ( -> 3) et Joseph-Antoine ( -> 4), ainsi que dans l'Etat et le dizain. Elle s'éteignit en 1782 à Viège, en 1910 à Sion, où Johann Arnold avait été reçu bourgeois en 1763.


Bibliographie
Nouvel armorial valaisan, 1, 1974, 39-41
– von Roten, Landeshauptmänner, 449-452, 457-461, 767
– H.-R. Ammann, «L'émigration proche dans les Alpes valaisannes au XVe siècle», in Vallesia, 47, 1992, 251-287

Auteur(e): Gregor Zenhäusern / PM