Rheinfelden, von

Famille comtale qui tire son nom, au XIIe s., du château de Stein dans la localité de R. Les R. étaient investis des droits comtaux dans le Sisgau (1048), le Sundgau (1502) et sans doute dans l'Albgau. Leurs domaines se concentraient surtout dans le sud de la Forêt-Noire, ainsi que dans la région de l'Aar et de l'Emme. Dans le Sisgau, les R. reçurent en fief d'Empire le château de Stein et peut-être le territoire de la future ville de R. Des liens de parenté existaient avec la maison royale de Bourgogne, la noblesse de Lorraine, les comtes de Habsbourg, Mathilde de Toscane et les empereurs saliens. Chuno de Bourgogne (décès1026), comte palatin, est l'ancêtre de la famille. Son petit-fils Rodolphe de Souabe, administrateur du domaine royal de Bourgogne, fut nommé duc de Souabe en 1057. Partisan du pape, il fut élu anti-roi contre Henri IV en 1077, mais ne parvint pas à s'affirmer dans ses domaines et fut vaincu par Henri en 1080. Son fils Berthold ( -> 1), dernier représentant mâle de la famille, mourut en 1090. L'héritage des R. échut au beau-frère de Berthold, Berthold II de Zähringen.


Bibliographie
GHS, 1, 396-397 (avec généal.)
– E. Hlawitschka, «Zur Herkunft und zu den Seitenverwandten des Gegenkönigs Rudolf von Rheinfelden», in Die Salier und das Reich, éd. S. Weinfurter, 1, 1991, 175-220

Auteur(e): Franziska Hälg-Steffen / OME