30/09/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Bichelsee

Comm. locale (Ortsgemeinde) et municipalité (comprenant aussi Balterswil) de 1803 à 1995, dès 1996 comm. de B.-Balterswil TG, distr. de Münchwilen. La commune locale incluait le village de B. sur la route Turbenthal-Wil (SG) et les hameaux de Höfli, Niederhofen am B. et Itaslen. 894 Pichelense. Ancienne municipalité: 1071 hab. en 1850, 953 en 1870, 1205 en 1900, 1442 en 1910, 1417 en 1950, 1554 en 1970, 2065 en 1990; ancienne commune locale: 605 hab. en 1870, 728 en 1900, 782 en 1910, 691 en 1950, 696 en 1970, 935 en 1990.

Au haut Moyen Age, les Udalrichinger firent don de B. à l'abbaye de Saint-Gall. Plus tard, les seigneurs de B., vassaux de l'abbaye, s'installèrent au château fort de B. Au début du XIIIe s., ils construisirent un nouveau château, détruit dès 1274 par les Habsbourg. En 1358, Hermann IV de Landenberg-Greifensee acquit l'ancien château avec tous ses droits et possessions, y compris le bailliage de Balterswil. Incendié par les Appenzellois en 1407, reconstruit, il fut acheté en 1419-1421 par l'abbaye de Fischingen, avec la seigneurie et la paroisse (incorporée), de sorte que B. fit partie de l'ancienne juridiction de Fischingen jusqu'en 1798 (mais sans Itaslen, sis dans le bailliage de Tannegg et indépendant jusqu'en 1812). De même que l'église, dédiée à saint Nicolas puis à saint Blaise, la paroisse (attestée dès 1275) remonte vraisemblablement au XIIe s. Avec Fischingen, qui la desservit jusqu'en 1769, elle adopta la Réforme en 1529 et revint à l'ancienne foi en 1542. Les protestants relevèrent dès 1550 de Dussnang. Mais l'église paroissiale, reconstruite en 1864, fut utilisée par les deux confessions jusqu'en 1954. En 1960, une église protestante fut construite selon les conceptions de Le Corbusier. A la fin du XIXe s., l'économie laitière remplaça la culture des champs et la production fruitière; d'importants remaniements parcellaires seront entrepris dans la municipalité dès 1979. L'industrie à domicile apporta des revenus accessoires au début du XIX e s. (tissage) et vers 1900 (broderie). En 1899, Johann Evangelist Traber fonda à B. la première caisse Raiffeisen de Suisse. Le plus gros employeur est la fabrique de tricot Traxler (fondée en 1908 comme entreprise de broderie), mais l'agriculture et les petites entreprises dominent encore à la fin du XXe s. Après 1970, B. est devenu une commune résidentielle, avec une forte augmentation des maisons individuelles. En 1990, 62% des habitants de la commune locale travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
– R. Braun, Die Geschichte der Herrschaft und Gemeinde Bichelsee, 1925
– H. Specker, Geschichte der katholischen Pfarrei Bichelsee, 1956
– M. Gmünder, 1100 Jahre Bichelsee, 894-1994, 1994

Auteur(e): Gregor Spuhler / LD