No 1

Nader, Jean Paul

Mentionné en 1723 à Berne, décès 9.9.1771 à Fribourg, cath., puis prot. (1723), à nouveau cath. (1748), d'Eisenstadt (Hongrie, auj. Autriche). ∞ 1) Anna Katharina Lässer, 2) Anne Marie NN. En 1726, N., appelé quelquefois Nater, est cité comme bourgeois de Thunstetten où il a peut-être travaillé au château de 1711 à 1715, et naturalisé bernois. Il vit à Berne avec sa famille, mais est souvent absent. Reçu à l'habitation à Morat en 1729, il a quitté la ville en 1742 et séjourne en 1743 au Hofgut à Gümligen. Il fuit Berne en 1746 en raison de deux procès en paternité, abandonne les siens et part pour Fribourg. Il fait faillite à Berne en 1747, divorce probablement en 1749. Il obtient un permis d'établissement à Fribourg en 1756. Maçon, architecte-entrepreneur, N. est connu à Berne pour avoir dessiné un projet pour l'église du Saint-Esprit (1725). Il a travaillé dans de nombreux chantiers: cures d'Utzenstorf (1727), de Berthoud (1727-1728) et de la paroisse allemande de Morat (1729-1730), Stadtkirche de Thoune (1738), hôtel de ville de Berthoud (1743-1750), château de Bremgarten (1743-1747), églises de Thunstetten (1745) et de Grafenried (1747), aile de l'abbaye d'Hauterive (1751-1770), hôtel de ville de Romont (1760-1762), maison du tir aux Grand'Places à Fribourg (1765-1767), église de Givisiez (1766), retable pour Hauterive (1768, actuellement à Marly), couvent de la Maigrauge à Fribourg (1771). N. a laissé deux maisons de campagne remarquables dans le canton de Fribourg: le nouveau château de Middes (1748-1749) pour les Griset de Forel et le Vogelshaus à Bösingen (1757), largement inspirés des modèles publiés par les Français Jacques François Blondel (1737-1738) et Charles Etienne Briseux (1743).


Bibliographie
La maison bourgeoise en Suisse, 20, 1928
– R. Rengier, Romont - Bulle - Estavayer-le-Lac, trois hôtels-de-ville du canton de Fribourg, mém. lic. Lausanne, 1982, 7-19
– H. Schöpfer, «Zisterzienserkloster Altenryf/Hauterive», in Zisterzienserbauten in der Schweiz, 2, 1990, 57-83
– E.M. Fallet, Johann Paulus Nader, 1995
Kunstführer durch die Schweiz, 3, 2006

Auteur(e): Georg Germann, Marianne Rolle