No 2

Blondel, Jean-François

naissance 1683 à Rouen, décès 8.10.1756 à Paris, Français. Grâce à L'Architecture française (Paris, 1727-1730) de Jean Mariette, on possède les plans, coupes et élévations de trois maisons édifiées par B. à Genève. L'hôtel particulier du banquier Gédéon Mallet, cour Saint-Pierre, construit en 1720-1721, sa maison de maître de 1721-1722, à Cologny (défigurée par ignorance en 1948), enfin la maison du pasteur Ami Lullin au Creux-de-Genthod (comm. Genthod), élevée de 1723 à 1730. L'architecture de B., d'un classicisme sobre, a été considérée par les Genevois de la première moitié du XVIIIe s. comme un modèle de "bon goût" préférable à la "magnificence".


Bibliographie
Macmillan Encyclopedia of Architects, 1, 1982, 224-226
– A. Brulhart, «La Maison Mallet», in L'information immobilière, 28, 1985, 153-157
– A. Brulhart, «Le domaine du Creux-de-Genthod», in L'information immobilière, 30, 1986, 59-63
AKL, 11, 590-591
Architektenlex., 64-65

Auteur(e): Armand Brulhart