No 2

André, Gaspard

naissance 16.3.1840 (Abraham-Gaspard) Lyon, décès 12.2.1896 à Cannes (F), prot., père originaire du canton de Vaud. ∞ 1871 Blanche Vincent. Lycée et Beaux-Arts à Lyon (1856), Beaux-Arts à Paris (1862, atelier Questel). Second prix de Rome (1865) et voyage en Italie (1867-1868). A. participa à de nombreux concours en France et en Suisse, dont il sortit souvent en tête, notamment à celui (1890) du Palais de Rumine à Lausanne qu'il considérait comme sa plus belle conception. Chargé de l'établissement des plans définitifs, il ne vit pas le début du chantier. Formé à l'art antique et grand connaisseur de l'architecture italienne, il érigea des bâtiments de style éclectique (temple de Lyon, 1884) et proposa des solutions planimétriques ingénieuses.


Bibliographie
– F. Chanson, «Le Palais de Rumine à Lausanne», in RSAA, 40, 1983, 40-59
– G. Richaud, «Le temple des Brotteaux à Lyon», in Travaux de l'Inst. d'hist. de l'art de Lyon, 1985, 126-137
Architektenlex., 21

Auteur(e): Joëlle Neuenschwander Feihl