• <b>Jean de Fumal</b><br>Détail d'une vue de l'ancien hôtel Ratzé avec ses jardins et vergers, levée en 1800 par  François Maendly,   jardinier de l'avoyer Charles Joseph de Werro, nouveau propriétaire de la prestigieuse demeure fribourgeoise. Plume et lavis aquarellé  © Musée d'art et d'histoire Fribourg. Le prestige de cette maison de maître, construite par Jean de Fumal, se mesure notamment au soin apporté au traitement des commodités, concentrées dans une tour carrée à l'écart du corps de logis et reliées à chaque niveau par une galerie.

No 1

Fumal, Jean de

Originaire de Rodez (Rouergue), bourgeois de Fribourg. ∞ Marguerite Chaupon, de Fribourg. Architecte et tailleur de pierre, F. se rendit de Lyon à Fribourg à la demande de Jean Ratzé, drapier et officier, et construisit pour ce dernier, en 1581-1584, à la rue de Morat, un hôtel particulier dans le style de la Renaissance lyonnaise (auj. Musée d'art et d'histoire). Cet immeuble était au XVIIe s. le plus élégant de Fribourg. Reçu dans la corporation des Tailleurs de pierre, F. construisit ensuite un bâtiment pour le notaire Rodolphe Progin. Il s'agit sans doute de la maison assez modeste sise au 57 de la rue de Morat à Fribourg. F. n'est plus cité après 1598; à cette date, il avait sans doute quitté Fribourg depuis une dizaine d'années.

<b>Jean de Fumal</b><br>Détail d'une vue de l'ancien hôtel Ratzé avec ses jardins et vergers, levée en 1800 par  François Maendly,   jardinier de l'avoyer Charles Joseph de Werro, nouveau propriétaire de la prestigieuse demeure fribourgeoise. Plume et lavis aquarellé  © Musée d'art et d'histoire Fribourg.<BR/>Le prestige de cette maison de maître, construite par Jean de Fumal, se mesure notamment au soin apporté au traitement des commodités, concentrées dans une tour carrée à l'écart du corps de logis et reliées à chaque niveau par une galerie.<BR/>
Détail d'une vue de l'ancien hôtel Ratzé avec ses jardins et vergers, levée en 1800 par François Maendly, jardinier de l'avoyer Charles Joseph de Werro, nouveau propriétaire de la prestigieuse demeure fribourgeoise. Plume et lavis aquarellé © Musée d'art et d'histoire Fribourg.
(...)


Bibliographie
– J. Niquille, «Jean Fumal, le constructeur de l'hôtel Ratzé», in Ann. frib., 17, 1929, 97-100
– H. Aepli, Der westschweizerische Profanbau der Renaissance, 1550-1680, 1959
– A. Lauper «Jean Fumal, hôtel particulier de Hans Ratzé, 1581-1584», in Musée d'art et d'hist. Fribourg, 2003

Auteur(e): Hermann Schöpfer / AN