No 1

Billon, Jean-Michel

naissance 21.10.1705 à Genève, décès 9.9.1778 à Genève, prot., natif, reçu bourgeois en 1763. Fils de Jean-David, entrepreneur originaire de Morges, reçu habitant de Genève en 1697. Petit-fils de Pierre ( -> 2). ∞ Madeleine Allaret, fille de Pierre, traiteur, bourgeois. C'est sans doute sur les chantiers de son père que B. reçoit une formation pratique, affinée par des connaissances théoriques acquises dans les livres d'architecture de sa riche bibliothèque et grâce à la fréquentation d'experts genevois et étrangers. Il fait au moins un voyage à Paris. Architecte et géomètre, il réalise en 1726, à l'âge de 21 ans, sous la direction de l'ingénieur Jacques-Barthélemy Micheli du Crest, un plan cadastral détaillé de Genève (dit "plan B."), de grande qualité, en trente-quatre planches avec plan d'ensemble. Il est l'auteur de plusieurs autres projets d'urbanisme ou de plans cadastraux réalisés sur commande du gouvernement genevois, dont il est pour ainsi dire le géomètre officiel. Représentant local de l'architecture classique française, B. signe les plans de plusieurs bâtiments publics et privés, notamment l'hôtel du résident de France en 1743 (11, Grand-Rue), la maison Naville en 1743 (8, rue des Granges), la maison Cayla en 1750-1751 (10, Taconnerie). Il intervient en qualité d'expert dans tous les grands chantiers publics genevois du deuxième quart du XVIIIe s. Sa réputation dépasse les frontières de la République de Genève: il fournit les plans du temple d'Yverdon (1753-1757). Issu du milieu des maîtres maçons, B. incarne une nouvelle génération de professionnels situés à mi-chemin entre les praticiens constructeurs et les architectes amateurs cultivés, membres des classes aisées.


Fonds d'archives
– Plan Billon, AEG
Bibliographie
– B. Lescaze et al., Plan Billon, 1726, 2 vol, 1986-1987
– M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988, 179-192

Auteur(e): Barbara Roth