No 7

Socin, Emanuel

naissance 8.2.1628, décès 7.12.1717 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Benedikt ( -> 5) et d'Ursula Beck. ∞ 1) 1656 Susanna Mitz, fille de Robert, négociant de Cologne, 2) 1673 Katharina S., fille de Benedikt et de Rosina Faesch, petite-fille de Johann Rudolf Faesch. Après le gymnase et des études à l'université de Bâle (1641-1642), S. fit un apprentissage de commerce à Lyon, qu'il interrompit pour entrer au service de Suède; lieutenant lors de plusieurs expéditions pendant la guerre de Trente Ans, il fut commandant des dragons de la garde du maréchal de camp suédois Carl Gustav Wrangel. En 1650, S. accompagna à Vienne le colonel Sebastian Peregrin Zwyer von Evibach et le bourgmestre Johann Rudolf Wettstein, délégués pour la mise en œuvre des traités de paix de 1647. Fonctionnaire à Bâle (dès 1650), intendant de l'ancien couvent de Steinen et capitaine du quartier de Spalen (1654-1656), il fut capitaine fédéral en 1656 pendant la première guerre de Villmergen. Sizenier de la corporation de la Clé (1660), membre du Conseil (1665-1669), du Conseil des Treize (Conseil secret, 1667-1717) et du Conseil de guerre de la Confédération (1670), il fut premier prévôt des corporations (1669-1682) et bourgmestre (1683-1717). Directeur de la douane et du directoire de la Chambre de commerce, S. occupa en outre de nombreuses autres fonctions municipales importantes et fut chargé de plusieurs missions diplomatiques.


Fonds d'archives
– AFam., oraisons funèbres et Ratsbücher, StABS
Bibliographie
– T. Burckhardt-Piguet, «Bürgermeister Emanuel Socin 1628-1717», in Beiträge zur vaterländischen Geschichte, 13, 1893, 31-82
– K. Horner, «Bürgermeister Emanuel Socin», in Basler Biographien, 1, 1900, 201
– N. Röthlin, Die Basler Handelspolitik und deren Träger in der 2. Hälfte des 17. und im 18. Jahrhundert, 1986

Auteur(e): Samuel Schüpbach-Guggenbühl / MBA