31/01/2007 | communication | PDF | imprimer

Illighausen

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) et ancienne municipalité (Munizipalgemeinde) TG, distr. de Kreuzlingen. Le village d'I. est situé sur le Seerücken, au sud-est de Kreuzlingen. Depuis 1998, l'ancienne municipalité d'I. forme, avec les anciennes communes locales d'I. et d'Oberhofen bei Kreuzlingen, la commune politique de Lengwil, tandis que la commune locale de Schönenbaumgarten, jadis dans la municipalité d'I., appartient à Langrickenbach depuis 1998 et que le hameau d'Ast, de l'ancienne commune locale d'Oberhofen, a été rattaché à Berg. 1176 Illinchusen. Ancienne municipalité d'I.: 968 hab. en 1850, 949 en 1900, 953 en 1950, 1240 en 1990. Ancienne commune locale d'I.: 284 hab. en 1850, 295 en 1900, 275 en 1950, 241 en 1990. Le village d'I. était initialement inclus dans le domaine temporel de l'évêque de Constance (Bischofshöri); il fit partie du bailliage d'Eggen du Moyen Age à 1798. Au moment de son attribution à la paroisse de Münsterlingen, I. possédait déjà une église (1312/1313). La commune adopta la Réforme et fut érigée en paroisse. Au XVIe s. encore, le village rejoignit la paroisse protestante d'Altnau, dont il devint une annexe. Depuis 1942, I. constitue une paroisse protestante avec Oberhofen. Au XIXe s., l'agriculture fit place à l'élevage et à l'économie laitière (fromagerie 1864/1865). Vers 1900, la broderie ouvrit de nouvelles perspectives de revenu. A l'écart des voies de communication, aucune industrie ne s'est installée sur le territoire de la commune.


Bibliographie
– E. Oettli, Illighausen, 1991

Auteur(e): Verena Rothenbühler / AN