09/07/2008 | communication | PDF | imprimer

Lustdorf

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, partie de la comm. de Thundorf, distr. de Frauenfeld, depuis 1995. Entre 1803 et 1994, le village paroissial de L. (7 km à l'est de Frauenfeld) ainsi que les domaines de Grub, Held et Hessenbohl constituaient une commune locale de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Thundorf. 1275 Lústorf. 233 hab. en 1850, 198 en 1900, 219 en 1950, 168 en 1990. Sans doute fondation franque dépendant de Kurzdorf et Langdorf, passé ensuite à l'abbaye de Reichenau, L. forma du bas Moyen Age à 1798, avec Mettendorf et Eschikofen, une juridiction appartenant pour moitié à Reichenau et pour moitié aux Wellenberg. Quelques fermes faisaient partie de la juridiction de Wellenberg, d'autres du ressort direct du bailli de Thurgovie (représentant des Confédérés). Au spirituel, L. releva d'abord de Frauenfeld-Oberkirch, puis fut érigé en paroisse avec Wetzikon et Strohwilen; un prêtre est attesté en 1275. La collation passa en 1386 de Reichenau aux détenteurs de la seigneurie de Spiegelberg. Les villageois embrassèrent la Réforme en 1529; l'abbaye de Fischingen tenta en vain de les faire revenir à l'ancienne foi. Céréaliculture, élevage, production laitière, exploitation forestière, viticulture (jusque vers 1900), artisanat dès 1860 (moulin à huile), broderie à la navette (1920-1929). Membre de la commune scolaire de Thundorf.


Bibliographie
MAH TG, 1, 1950, 309-313
– P. Rosenkranz, Die Gemeinden im Thurgau vom Ancien Régime bis zur Ausscheidung der Gemeindegüter 1872, 1969

Auteur(e): Erich Trösch / PM