05/01/2015 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Waser, Anna

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

baptême 16.10.1678 à Zurich, décès 20.9.1714 à Zurich, prot., de Zurich. Fille de Johann Rudolf, administrateur et curateur du chapitre du Grossmünster, et d'Esther Müller. Célibataire. Après une formation classique, W. suivit ses premiers cours de peinture auprès de Johann Georg Sulzer à Winterthour. Entre 1691 et 1695, elle fréquenta l'académie de peinture de Joseph Werner à Berne. De cette époque date son autoportrait à l'âge de 12 ans (1691). Elle travailla ensuite à Zurich comme miniaturiste. En 1700, le comte Guillaume Maurice de Solms-Braunfels l'appela au château de Braunfels an der Lahn (Hesse) où elle devint peintre de la cour. Vers 1702, elle revint à Zurich. Son œuvre est connu jusqu'en 1708; de sa production ultérieure par contre seul est attesté un dessin de 1711 à la pointe d'argent (Cabinet des estampes et dessins de Berlin). Au total, quelque vingt-cinq dessins à la plume, à l'encre de Chine, à la pointe d'argent ou à la sanguine ont été conservés. W. est considérée comme l'une des premières femmes peintres de renom en Suisse. En 1913, Maria W. publia le roman Die Geschichte der Anna Waser inspiré de sa vie.


Bibliographie
DBAS, 1099-1100

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / FP