22/08/2007 | communication | PDF | imprimer

Kleindietwil

Comm. BE, distr. d'Aarwangen, composée du village de K., du hameau de Schynen et de fermes isolées. 816-837 Diotinwilare. 232 hab. en 1764, 400 en 1850, 454 en 1888, 410 en 1900, 505 en 1950, 460 en 1980, 536 en 2000. Rempart de terre et fossé dans la forêt de Hunzen. L'abbaye de Saint-Gall reçut en donation des biens à K. (816-837). Au XVe s., la basse justice appartenait aux barons von Rosenegg. Leurs feudataires la vendirent en 1435 avec des droits de pêche dans la Langeten à Berthoud, qui la soumit à son bailliage de Lotzwil. Pour la haute justice, le village releva du bailliage de Wangen dès 1406. Les paysans de K. partagèrent les biens communaux entre les cinq tenures y ayant droit en 1575. Une réglementation intercommunale des droits sur l'eau de la Langeten fut instaurée en 1697. K. fut incorporé au district de Langenthal en 1798, au bailliage (Oberamt) d'Aarwangen en 1803. La population protestante est rattachée à la paroisse de Rohrbach. Outre l'agriculture et la petite industrie, une firme de fournitures pour hôpitaux s'est installée dans la commune en 2003. Le chemin de fer Langenthal-Huttwil-Wolhusen (1889) favorisa le trafic pendulaire. A l'initiative de particuliers de six communes voisines, une école secondaire fut créée à K. en 1833. Au début du XXIe s., sept communes forment le groupement scolaire de K., fondé en 1907.


Bibliographie
– P. Räber, 100 Jahre Sekundarschule Kleindietwil, 1833-1933, 1933
– K.H. Flatt, Die Errichtung der bernischen Landeshoheit über den Oberaargau, 1969
Der Amtsbezirk Aarwangen und seine Gemeinden, 1991

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / EVU