No 3

Heintz, Joseph

baptême 11.6.1564 à Bâle, décès 15.10.1609 à Prague, prot., de Bâle et Augsbourg (1598). Fils de Daniel ( -> 1). Frère de Daniel ( -> 2). ∞ 1598 Regina Gretzinger, fille de Salomon, commerçant de métaux précieux (argent) à Augsbourg. Apprentissage de peintre à Bâle, probablement chez Hans Bock le Vieux. H. continua sa formation principalement à Rome (1584-1589), mais aussi à Venise (1587-1588). En 1591, l'empereur Rodolphe II le nomma peintre de la cour impériale à Prague, où H. avait fait étape en se rendant chez l'électeur de Saxe. Dans cette fonction et comme "agent artistique impérial", il se rendit à nouveau à Rome en 1592. Après la mort de son père, il retourna à Prague en passant par Berne. De 1598 à sa mort, H. vécut alternativement à Prague et à Augsbourg. L'estime dans laquelle il était tenu à la cour est attestée par les nombreuses commandes et par son anoblissement (1602).

Dans ses premières années bâloises, H. fut influencé par Hans Holbein le Jeune (peintures sur verre et fresques de la maison Zum Tanz). A Rome, il passa de la copie des classiques au maniérisme, dans le style de l'école romaine (notamment de Federico Zuccari et Federico Barocci). Tout aussi considéré que ses contemporains allemands Bartholomäus Spranger et Hans von Aachen (Jean d'Aix-la-Chapelle), il se distingua par le lyrisme plastique des figures et l'équilibre de la composition. Les représentations mythologiques et allégoriques étaient ses thèmes de prédilection, bien qu'il excellât aussi dans la peinture religieuse et le portrait. Son œuvre peint et ses dessins ont pour la plupart été perdus. La cinquantaine de tableaux conservés (d'autres sont connus par des gravures postérieures) et quelque cent dessins le désignent comme un maître majeur du maniérisme allemand. Dans les dernières années de sa vie, H. travailla également comme architecte (nouvel arsenal à Augsbourg, projets pour Neuburg an der Donau); on ne peut toutefois lui attribuer avec certitude qu'un petit nombre de plans architecturaux.


Bibliographie
– J. Zimmer, Joseph Heintz der Ältere als Maler, 1971
– J. Zimmer, Joseph Heintz der Ältere, 1988
DBAS, 473-474

Auteur(e): Lucas Wüthrich / FP