28/03/2012 | communication | PDF | imprimer

Hüttlingen

Comm. TG, distr. de Frauenfeld, depuis 1999. Ancienne municipalité (Munizipalgemeinde) formée des communes locales (Ortsgemeinde) de H. (au pied nord du Wellenberg, sur la route Frauenfeld-Weinfelden), Eschikofen, Harenwilen et Mettendorf. 1336 Hutlingen. Commune: 839 hab. en 2000. Ancienne municipalité: 724 hab. en 1850, 622 en 1900, 684 en 1950, 646 en 1990. Ancienne commune locale de H.: 206 hab. en 1850, 182 en 1900, 202 en 1950, 201 en 1990. Fief de Reichenau au haut Moyen Age, propriété des seigneurs de Wellenberg en 1360, H. fut détaché en 1608 de la seigneurie de Wellenberg, comme basse juridiction. Johann Kaspar Escher acquit en 1674 la seigneurie de H. et son château. Le village appartint de 1694 à 1798 à la ville de Zurich, qui le soumit au bailli résidant au château de Wellenberg. Au spirituel, H. releva de Pfyn, puis de Müllheim, avant d'être érigé en 1484 en une paroisse, qui embrassa la Réforme et engloba dès 1531 Eschikofen, Harenwilen et Mettendorf. La chapelle Saint-André est attestée en 1337. L'élevage et la production laitière complétèrent au XIXe s. les cultures céréalières et fruitières. La vigne fut abandonnée au XXe s. En dépit de la récente diminution du nombre des exploitations agricoles, le secteur primaire offrait encore en 2000 un tiers des emplois dans la commune.


Bibliographie
MAH TG, 1, 1950, 214-220
– B. Giger, «Gerichtsherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand im Thurgau vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit», in ThBeitr., 130, 1993, 5-216, surtout 94-95

Auteur(e): Verena Rothenbühler / PM