13/03/2006 | communication | PDF | imprimer

Guntershausen bei Aadorf

Partie de la comm. d'Aadorf TG, distr. de Frauenfeld. Commune locale (Ortsgemeinde) de la municipalité (Munizipalgemeinde) d'Aadorf de 1803 à 1995. Village-rue entre Aadorf et Wil (SG), comprenant Maischhausen, Tänikon et Wittershausen. 1282 Gundolthuser tal. 473 hab. en 1850, 400 en 1870, 656 en 1960, 1051 en 1990. A l'origine domaine impérial (marche de Tänikon). La basse justice et la majorité des domaines appartenaient aux Hohenlandenberg de Sonnenberg, qui les vendirent en 1509 au couvent de Tänikon. La basse juridiction de G., indépendante selon son coutumier (1482 et 1511), fit partie jusqu'en 1798 de la seigneurie de Tänikon. Le village relevait de la paroisse d'Elgg avant la Réforme, puis, après la restauration du couvent (1548-1550) et la reconquête catholique de ses tenures (dès 1566), de la paroisse de Tänikon. Il a été érigé en paroisse en 1848. Les protestants suivent le culte à Aadorf. La rotation culturale remplaça au XIXe s. la céréaliculture en assolement triennal. La route Aadorf-Sirnach par G. (1862-1867) remplaça celle du Tuttwilerberg. Une station fut ouverte en 1927 sur la ligne CFF Winterthour-Wil (1855). La broderie à domicile (1870-1914) puis un commerce de matériaux de construction (1928) et une fabrique de fenêtres (1962, fermée après 1992) offrirent des emplois. On a construit 130 villas entre 1961 et 1981. En 2000, les deux tiers environ de la population active de G. travaillaient à Aadorf, Winterthour et Zurich.


Bibliographie
MAH TG, 1, 1950
HS, III/3, 917-950
– A. Knoepfli, Geschichte von Aadorf, 1987
Inforama Guntershausen bei Aadorf, 1989
– L. Hürlimann, Wittershausen bei Aadorf TG, 2000

Auteur(e): André Salathé / PM