21/07/2011 | communication | PDF | imprimer
No 2

Ducommun, Elie

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 19.2.1833 à Genève,décès 6.12.1906 à Berne, prot., du Locle, de Genève en 1848. Fils de Jules, horloger. ∞ Octavie Adèle D., sa cousine. Etudes à Genève. Précepteur en Saxe (1850-1853), instituteur à Genève (1853). Appelé par James Fazy à la rédaction de la Revue de Genève en 1855, D. joua un rôle important dans la Genève radicale, jusqu'à la chute de Fazy: vice-chancelier (1857), député au Grand Conseil (1858-1862), chancelier d'Etat (1862-1865). Rédacteur du journal radical Le Progrès à Delémont (1865-1868), traducteur au Conseil national (1867-1873); secrétaire de la compagnie du Jura-Berne-Lucerne, puis Jura-Simplon (1873-1903). Organisateur du congrès international de la Paix, à Genève, avec Pierre Jolissaint et James Fazy (1867); cofondateur de la Ligue pour la paix et la liberté (1868) et rédacteur de son bulletin Les Etats-Unis d'Europe; participant au congrès de la Paix (1889); secrétaire général bénévole (dès 1891), puis à plein temps (dès 1903) du Bureau international de la paix. Député au Grand Conseil bernois (1868-1877), conseiller municipal à Bienne (1874-1877). Cofondateur de la Banque populaire suisse (1869), du Cercle démocratique romand (1872, plus tard parti national romand), de l'Association romande de Berne (1879). Membre de la Société géographique de Berne (1880-1906). Grand maître de la loge maçonnique Alpina (1890-1895). Auteur de nombreux articles et essais. Prix Nobel de la paix avec Albert Gobat (1902), pour son engagement infatigable en faveur du mouvement pour la paix, qui lui devait son organisation et sa cohésion interne.


Fonds d'archives
– Arch. du Bureau international de la paix, Bibl. ONU, Genève
– Fonds, ALS
Bibliographie
– V. Monnier, «Notes et doc. pour servir à la biogr. d'Elie Ducommun», in Cah. Vilfredo Pareto, 67, 1984, 139-164 (avec liste des œuvres)
– W. et M. Bourquin Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 117
– R. Durand, éd., Elie Ducommun, 1833-1906, 2002

Auteur(e): Christoph Zürcher / FP