05/12/2012 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Twinger von Königshofen, Jakob

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 1346 à Königshofen (auj. quartier de Strasbourg),décès 27.12.1420 à Strasbourg. Fils de Fritsche de Künigeshoffen et de Metza. Ordonné prêtre (1382), recteur de Drusenheim (Alsace), dès 1395 chanoine et archiviste du chapitre de Saint-Thomas à Strasbourg. T. se consacra à l'histoire, à la science calendaire, à la grammaire et à la musique. Dès 1382, il entreprit la rédaction d'une chronique, dont il existe trois versions, retraçant en les liant l'histoire universelle et strasbourgeoise jusqu'en 1415. Elle se compose de six chapitres, dont un registre alphabétique, relatant l'histoire de Rome, des empereurs romains germaniques, des papes, de la ville de Strasbourg et de ses évêques. Ecrite en langue allemande, elle s'adressait aux "laïcs intelligents". T. y expose en particulier les conflits avec les Habsbourg-Autriche, la guerre de Morgarten (1315), celle de Laupen (1339-1340) et les sièges de la ville de Zurich (1351-1354), dans lesquels les Strasbourgeois jouèrent un rôle. T. adopte en général une perspective plus personnelle pour rapporter les événements postérieurs à 1350, comme le tremblement de terre de Bâle (1356), la guerre de Sempach (1386), récit particulièrement précieux, et la bataille de Näfels (1388). La chronique universelle de T. se répandit en Allemagne du Sud. Elle exerça une influence considérable sur l''historiographie suisse, tant au point de vue de la forme que du contenu. Elle fut fréquemment retravaillée et complétée par la relation d'événements locaux (chroniques de la ville de Zurich, chronique de Klingenberg). Des chroniqueurs comme Konrad Justinger, Petermann Etterlin, Melchior Russ et Heinrich Brennwald en firent leur source d'inspiration.


Oeuvres
– C. Hegel, éd., Die Chroniken der deutschen Städte vom 14. bis ins 16. Jahrhundert, 8-9, 1870-1871 (réimpr. 1961)
Bibliographie
– Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 1, 104-105
LexMA, 2, 1963-1964 ; 5, 294
– R. Gamper, Die Zürcher Stadtchroniken und ihre Ausbreitung in die Ostschweiz, 1984
– K. Kirchert, Städtische Geschichtsschreibung und Schulliteratur, 1993
VL, 9, 1181-1193
– O. Richard, «Hist. de Strasbourg, hist. pour Strasbourg: sur la chronique allemande de Jakob Twinger von Könisgshofen», in Revue d'Alsace, 127, 2001, 219-237

Auteur(e): Veronika Feller-Vest / GAR