No 1

More, Thomas

naissance 6.2.1477 ou 6/7.2.1478 à Londres, décès 6.7.1535 à Londres. Juriste, politicien et humaniste, M. fit une brillante carrière à la cour d'Henri VIII et chancelier d'Angleterre de 1529 à 1532. M. n'est jamais venu en Suisse, mais choisit principalement Bâle pour faire imprimer ses œuvres: les traductions de Lucien (dès 1514), plusieurs éditions des Epigrammes (dès 1518), la troisième et la quatrième édition de L'Utopie (1518). On ne conteste plus aujourd'hui que le peuple mercenaire des Zapolètes, évoqué dans L'Utopie, est inspiré par les Confédérés. Leur réputation de soudards sauvages et cupides était largement répandue à l'époque, mais leur condamnation sans appel par M. est cependant frappante.


Bibliographie
– R. Aeberhard, Die schweizerische Eidgenossenschaft im Spiegel ausländischer Schriften von 1474 bis zur Mitte des 17. Jahrhunderts, 1941, 24-28
– M.E. Welti, Der Basler Buchdruck und Britannien, 1964, 115-122

Auteur(e): Lorenz Heiligensetzer / DVU