05/12/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Gottshaus

Partie de la comm. de Hauptwil-G. TG dès 1996, distr. de Bischofszell, dans les collines à l'est de Bischofszell. Commune locale (Ortsgemeinde) de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Hauptwil de 1803 à fin 1995, comprenant le village et l'église de Sankt Pelagiberg et une quarantaine de fermes et hameaux. Seconde moitié du XIIIe s. Gottshaus. 781 hab. en 1850, 676 en 1900, 798 en 1950, 707 en 1980, 811 en 1990. Les domaines de G. pourraient avoir fait partie de la dotation du chapitre de Saint-Pélage à Bischofszell, fondé au IXe s. par l'évêque de Constance Salomon Ier. Du Moyen Age à 1798, G. constitua une basse juridiction du chapitre, dite Pelagi-G., dans le bailliage épiscopal de Bischofszell. La chapelle de Sankt Pelagiberg, mentionnée en 1486, appartenait à la paroisse de Bischofszell; transformée en église de pèlerinage en 1535, dans le cadre de la Contre-Réforme, elle fut incorporée en 1726 au chapitre de chanoines de Bischofszell. La partie orientale de G. se détacha de Bischofszell en 1908 pour former la paroisse catholique de Sankt Pelagiberg. Les étangs aménagés en viviers par le chapitre en 1430 servirent à l'industrie textile de Hauptwil du XVIIe au XIXe s. Ils sont sous protection depuis 1946. L'agriculture est restée la principale activité, la céréaliculture étant remplacée vers la fin du XIXe s. par l'élevage, la production laitière (plusieurs fromageries) et l'arboriculture.


Bibliographie
MAH TG, 3, 1962, 383-390

Auteur(e): Verena Rothenbühler / PM