No 2

Fribor, Jean

Cité à Genève entre 1429 et 1460, probablement originaire de Tarentaise. Dit aussi Mercier. Formé peut-être en Allemagne du Sud, F. est nommé en 1429 recteur des "Peyroliers" (chaudronniers) des Etats de Savoie, en charge de l'expertise des métaux et de l'examen des candidats à la maîtrise. Il possède à Genève, dans le quartier de Saint-Gervais, le premier atelier de fonderie de cloches attesté dans la région lémanique. F. a probablement fondu, avec Jean Perroudet, la grosse cloche de la cathédrale de Lausanne (1448-1449) et réalisé avec son fils Guillaume ( -> 1) celle des heures de Saint-Pierre de Genève (1460). Il a coulé en outre d'autres objets en bronze, notamment des couleuvrines à Aubonne (1438-1440), à Morges (1443-1445) et à Genève (1455-1456).


Fonds d'archives
– ACV et AEG
Bibliographie
Mém. et doc. publiés par la Soc. savoisienne d'hist. et d'archéol., 34, 1895
Mém. et doc. publiés par la Soc. d'hist. et d'archéol. de Genève, 38, 1954
MAH VD, 4, 1981, 415

Auteur(e): Fabienne Hoffmann