Apiarius, Matthias

naissance vers 1500 (de son vrai nom Matthias Biener, latinisé en A.) à Berching (Bavière), décès 1554 à Berne, bourgeois de Bâle (1527) et de Berne (1539). Mentionné en 1525 à Bâle comme relieur, A. ouvrit la première imprimerie de Berne en 1537. Parmi ses nombreuses publications, on retiendra des chants liés aux guerres de religion. Avec Peter Schöffer à Strasbourg, il fut un des pionniers de l'édition musicale ("Compendium musices", 1537), en publiant notamment les œuvres de Cosmas Alder. Deux chants composés par A. lui-même nous sont parvenus.


Bibliographie
– H. Bloesch, Dreissig Volkslieder aus den ersten Pressen der Apiarius, 1937
, 1, 61980, 502

Auteur(e): François de Capitani / LD