No 2

Cossonay, Jean de

Attesté vers 1219 comme chanoine de Lausanne, décès 18.6.1273 à Lausanne. Fils de Jean, seigneur de C., et d'Agnès. Chancelier épiscopal (1231-1239). En 1240, une majorité du chapitre élisait Philippe Ier de Savoie comme nouvel évêque de Lausanne. Favorable aux comtes de Genève et anti-Savoie, une minorité des chanoines emmenée par l'archevêque de Besançon et l'évêque de Langres préférait C., qui s'imposa finalement au printemps 1241 grâce à l'intervention du pape Innocent IV. Les démêlés de C. avec la maison de Savoie entraînèrent le partage de la juridiction séculière à Lausanne entre l'évêque et Pierre de Savoie (1260). C. conclut en 1271 une alliance défensive avec le comte Philippe. Pendant son long épiscopat (1240-1273), C. exerça une grande influence sur l'organisation de l'évêché de Lausanne (création de l'officialité et de châtellenies).


Bibliographie
HS, I/4, 120
– J.-D. Morerod, Genèse d'une principauté épiscopale, 2000, 239-292

Auteur(e): Ansgar Wildermann / ME