No 1

Durnes, Landri de

Cité entre 1145 et 1178/1179. Membre d'une famille noble de Franche-Comté dont le château ancestral se trouve à l'est d'Ornans, D. est cité en 1145 comme doyen des chanoines de Saint-Jean à Besançon. Evêque de Lausanne de 1160 (début du schisme) à 1178, il était en contact avec le pape Alexandre III, sans rompre avec l'antipape Victor IV et ses successeurs, soutenus par l'empereur Frédéric Ier Barberousse. Lorsque Alexandre III et Frédéric Ier se réconcilièrent, D. renonça à sa charge et mourut chanoine à Lausanne. Pendant son épiscopat, il érigea la tour d'Ouchy sur une presqu'île du lac, entreprit vers 1173 la construction de la nouvelle cathédrale et rechercha un équilibre politique entre l'empereur, le comte de Genève et le duc de Zähringen.


Bibliographie
HS, I/4, 114-115
– J.-D. Morerod, Genèse d'une principauté épiscopale, 2000, 162-168

Auteur(e): Ansgar Wildermann / ME