No 14

Savoie, Jean-Louis de

naissance 16.2.1447 à Genève, décès 7.7.1482 à Turin. Fils de Louis, duc de S., et d'Anne de Chypre. Frère de Jacques ( -> 12) et de François ( -> 10), beau-frère de Yolande ( -> 21). Dès 1451, il fut pourvu par le pape Nicolas V d'une partie des bénéfices qui avaient été accordés à son grand-père Félix V (Amédée VIII), notamment Payerne et Romainmôtier. Administrateur de l'archevêché de Tarentaise (1456-1460), il fut transféré au diocèse de Genève en 1460. Détenteur de nombreux autres bénéfices, il ne fut jamais ordonné et de ce fait ne put porter le titre d'évêque. Etroitement associé à la politique savoyarde, il conclut en 1477 une combourgeoisie entre lui-même et Genève d'une part, Fribourg et Berne de l'autre. Gouverneur général du Piémont (1482).


Bibliographie
HS, I/3, 104-105; III/2, 454-455, 560-561
– B. Andenmatten, L. Ripart, «Ultimes itinérances», in L'itinérance des seigneurs (XIVe-XVIe s.), éd. A. Paravicini Bagliani et al., 2003, 240

Auteur(e): Bernard Andenmatten