23/03/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Rekingen (AG)

Comm. AG, distr. de Zurzach. Village situé au bord du Rhin, au débouché du vallon de Böbikon. 1261 Rechunch. 259 hab. en 1780, 348 en 1850, 270 en 1900, 710 en 1950, 998 en 2000. Villa romaine mise au jour en 1956 (tuiles des XIe et XXIe légions provenant de Vindonissa). Sépultures alamanes au nord de la gare. R. faisait partie de la seigneurie de Klingnau, qui releva du comté de Baden pour la haute justice de 1415 à 1798. La basse justice, aux mains de l'évêque de Constance, était exercée par le chapitre de Zurzach. A la Réforme, la majorité des habitants adopta la nouvelle foi. En 1678, Johann Rudolf et Johann Jakob Schmid, chanoines de Zurzach, originaires de Baar, firent construire le Metzgerhof, demeure pourvue d'une chapelle (supprimée en 1878). Depuis 1980, l'ancien pressoir est utilisé comme chapelle par les deux confessions. La population vivait majoritairement de l'agriculture et de la vigne. Au Moyen Age déjà, il existait trois moulins et une tuilerie. L'école fut séparée sur le plan confessionnel en 1790, avant de redevenir mixte en 1852. R. fut relié à la ligne de chemin de fer Koblenz-Winterthour en 1876. La commune a compté des fabriques de chaux (1864-1989), de ciment (1975-1995) et d'articles métalliques (1955- 2001). Le site de la Schweizerische Sodafabrik, fondée en 1914 et rachetée par Solvay en 1922, se situait pour moitié sur la commune de Zurzach.


Bibliographie
– C. Herzig, Dorfchronik Rekingen, 1995

Auteur(e): Christoph Herzig / SR