• <b>Albrecht Dürer</b><br>Portrait d'Erasme, eau-forte, 1526 (Universitätsbibliothek Basel).

No 1

Dürer, Albrecht

naissance 21.5.1471 à Nuremberg, décès 6.4.1528 à Nuremberg. Peintre, dessinateur, graveur sur cuivre, compositeur de dessins pour la gravure sur bois et théoricien. Grâce à son œuvre et son influence, D. est la plus éminente personnalité de l'art allemand à la charnière du Moyen Age et de la Renaissance, époque à laquelle on donne parfois son nom. Connu par ses gravures dans toute l'Europe, D. eut des liens particuliers avec la Suisse. Après son apprentissage chez le peintre Michael Wolgemut à Nuremberg, D. entreprit en avril 1490 un tour de compagnon; il passa par Bâle en 1491-1492, réalisant des dessins destinés à la gravure sur bois. On a retrouvé une planche dessinée portant sa signature autographe et son lieu de naissance, représentant saint Jérôme dans son cabinet de travail, qui fut utilisée pour le frontispice d'une édition des lettres du saint, parue le 8 août 1492 chez Nikolaus Kessler. Cette découverte entraîna l'attribution à D. de nombreuses gravures sur bois imprimées à Bâle, comme celles du Ritter vom Turn (1493, chez Michael Furter), d'une partie des illustrations de l'édition bâloise de la Nef des fous de Sebastian Brant (1494), ainsi que d'une série, exceptionnellement conservée, de 132 plaques à xylographier restées pour la plupart à l'étape du dessin préparatoire, destinées à illustrer les comédies de Térence. Avec tous ces travaux, D. a marqué l'histoire de l'imprimerie bâloise dans le domaine de l'illustration.

<b>Albrecht Dürer</b><br>Portrait d'Erasme, eau-forte, 1526 (Universitätsbibliothek Basel).<BR/>
Portrait d'Erasme, eau-forte, 1526 (Universitätsbibliothek Basel).
(...)


Bibliographie
– F. Winkler, Dürer und die Illustrationen zum Narrenschiff, 1951
– E. Panofsky, La vie et l'art d'Albrecht Dürer, 1987 (angl. 1955)
– C. Müller, «Zeichnungen auf Holzstöcken für eine mit Holzschnitten illustrierte Ausgabe der Komödien des Terenz, um 1492», in Dürer, Holbein, Grünewald, cat. expo. Bâle, 1997, 98-109

Auteur(e): Hanspeter Landolt / PM