No 1

Luini, Bernardino

naissance vers 1481-1482 à Dumenza (Lombardie), décès 1532 à Milan, de Dumenza. Fils de Giovanni, marchand de fruits, et, probablement, de Caterina Ravazzi. ∞ apr. 1510 Margherita Lomazzo. Grâce à de nouveaux documents, on a pu établir le lieu d'origine de L. et son vrai nom (de Schapis); ils ont aussi révélé l'existence de Tobia, l'aîné des trois fils déjà connus de L., Evangelista, Giovan Pietro et Aurelio, qui héritèrent l'atelier de peinture de leur père. Formé dans le milieu artistique lombard, L. fut tout d'abord influencé par Bergognone et Bramantino, puis son style évolua, s'inspirant de Léonard de Vinci, de manière directe ou à travers les œuvres d'Andrea Solario. Avant 1521, L. compléta sa formation par la découverte de l'œuvre de Raphaël, lors d'un voyage à Rome. De 1512 à 1532, à la tête d'un atelier dynamique et bien organisé, il travailla dans le diocèse de Milan. En 1512, les cisterciens de Clairvaux confièrent à L. la réalisation d'une Vierge à l'Enfant, sa première œuvre attestée. Il travailla pour les bénédictines de Saint-Maurice à Milan (San Maurizio al Monastero Maggiore; 1513-1515, 1524-1525 et 1530) et de Saint-Victor à Meda (1520). Il œuvra également pour les dominicaines de Santa Maria delle Vetere et pour les augustines de Sainte-Marthe à Milan. Pour les franciscains, il exécuta les fresques de Notre-Dame-de-la-Paix à Milan et travailla dans le couvent de Sainte-Marie-des-Anges à Lugano, où il peignit la grande Crucifixion du jubé (1529), une Cène et une Vierge à l'Enfant et Saint-Jean-Baptiste enfant. Dans le sanctuaire du couvent franciscain de Saronno se trouve l'une de ses œuvres les plus remarquables, représentant des scènes de la vie de la Vierge et l'enfance du Christ (1525). L. travailla aussi pour une clientèle aristocratique (les familles Rabia et Lampugnani) et peignit de nombreuses œuvres de petit format destinées à la dévotion privée.


Fonds d'archives
– Doc., Arch. d'Etat, Milan
Bibliographie
– A. Ottino della Chiesa, Bernardino Luini, 1956
– M.T. Binaghi Olivari, «Bernardino Luini», in Pinacoteca di Brera: Scuole lombarda e piemontese 1300-1535, 1988
– V. Pini, G. Sironi, Bernardino Luini: Nuovi documenti per la sua biografia, 1993
DBI, 66, 510-518

Auteur(e): Maria Teresa Fiorio / DW