10/11/2011 | communication | PDF | imprimer

Böbikon

Comm. AG, distr. de Zurzach, comprenant le village de B. et les hameaux de Rütihof et Hasli, dans une clairière du Studenland, entre Surbtal et Rhin, arrosée par le Chrüzlibach. 1113 Bebikon. 102 hab. en 1799, 269 en 1850, 178 en 1900, 159 en 1950, 119 en 1980, 183 en 2000. Site défriché par les Alamans. A l'ouest du village, ruines d'un petit château fort habité entre 1100 et 1250, siège de ministériaux. Le couvent de Saint-Blaise (Forêt-Noire) et le chapitre de Zurzach eurent des terres à B. Les seigneurs de Liebegg possédaient aux XIVe et XVe s. la seigneurie, qui passa au couvent de Sion près de Klingnau (1506-1671), puis en mains privées. La chapelle (l'édifice actuel remonte au XVIIIe s.) et les dîmes appartenaient à Saint-Blaise. B., qui faisait partie de la paroisse de Wislikofen, fut rattaché à celle nouvellement créée de Baldingen en 1883. L'agriculture est jusqu'à nos jours l'activité principale (75% des emplois en 1990, artisanat presque absent).


Bibliographie
– P. Frey, «Neues zur Baugeschichte der Burg Böbikon», in Jahresschrift der Historischen Vereinigung des Bezirks Zurzach, 18, 1987, 7-14
Die Aargauer Gemeinden, 1990, 446-447

Auteur(e): Andreas Steigmeier / LTT