No 1

Bramantino

naissance env. 1465 (Bartolomeo Suardi) à Milan, décès env. 1530 à Milan. Fils d'Alberto. ∞ Elisabetta della Chiesa. Peintre et architecte italien, B. travailla presque exclusivement à Milan. Dans la première décennie du XVIe s., il exécuta, pour le maréchal de France Gian Giacomo Trivulzio, les cartons de la grandiose série de tapisseries Les Mois et le plan de la chapelle funéraire érigée devant l'église Saints-Nazaire-et-Celse. Parmi ses dernières œuvres, la Fuite en Egypte, exécutée pour le sanctuaire de la Madonna del Sasso à Orselina entre 1520 et 1522, semble témoigner de la présence du peintre en ce lieu. On émet toutefois des réserves quant à la présence de l'artiste au Tessin et on hésite à lui attribuer les esquisses des fresques de la chapelle de Saint-Bernardin dans l'église Sainte-Marie-des-Grâces à Bellinzone. En 1525, François II Sforza le nomma architecte et peintre de la cour. Influencé par Mantegna et par les peintres de Ferrare, tout particulièrement attiré par Bramante (d'où son surnom), B. exerça à son tour une influence remarquable sur les peintres lombards, Bernardino Luini et Gaudenzio Ferrari par exemple.


Bibliographie
– W. Suida, Bramante pittore e il Bramantino, 1953
– G.A. Dell'Acqua, G. Mulazzani, L'opera completa di Bramantino e Bramante pittore, 1978

Auteur(e): Nicola Soldini / HM