No 1

Bichler, Heinrich

Première mention en 1466/1467 dans les comptes de construction de la collégiale Saint-Nicolas de Fribourg, dernière mention en 1497 à Berne, de Berne. Important peintre de la fin du XVe s. En 1472, les chartreux de Thorberg le rétribuent pour un tableau représentant saint Sulpice. En 1478, B. exécute deux panneaux portant l'aigle impériale pour deux portes de Fribourg (celles du Jaquemart et de Berne). Il peint en 1480 une représentation de la bataille de Morat pour la salle du Conseil à Fribourg, mais cette œuvre, disparue depuis le milieu du XVIe s., ne nous a été transmise que sous forme de reproductions, dont notamment la gravure sur cuivre de Martin Martini de 1609. L'hypothèse maintes fois exprimée que B. était le Maître à l'oeillet, actif jusqu'en 1501 peut être clairement écartée.


Bibliographie
– U. Thieme, F. Becker, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, 3, 1909, 607
– Ch. Gutscher, «Die Tafel mit der Beweinung Christi aus der Kirche Unterseen», in Unterseen, die reformierte Pfarrkirche, éd. P. Eggenberger, 2001, 67-75
AH, 5, 269-278

Auteur(e): Markus Hoch / FS