No 1

Künzle, Johannes

naissance 1.12.1749 ŕ Gossau (SG), décčs 4.11.1820 ŕ Gossau, cath., de Gossau. Fils de Joseph, tanneur. ∞ 1779 Anna Maria Contamin, fille de Sebastian, commerçant. Apprentissage de boucher. La charge de préposé du bureau de poste de Gossau (1767-1788), qui relevait du prince-abbé de Saint-Gall, facilita la promotion sociale de K., qui fut gouverneur de la commune de Gossau (1788-1796). Chef du mouvement révolutionnaire de l'Alte Landschaft (1793-1798), il présidait la landsgemeinde de Gossau le 23 novembre 1795, lors de laquelle fut adoptée la "convention ŕ l'amiable" (Gütlicher Vertrag) arrachée au prince-abbé Beda Angehrn. K. devint en 1797 président du Landrat et accéda le 14 février 1798 ŕ la charge de landamman de la Libre République de Saint-Gall. Trois mois plus tard, celle-ci était balayée par la révolution helvétique, tandis que K. devenait président de la Chambre administrative du canton du Säntis. Il fut bričvement sénateur en 1800. Buraliste postal du canton ŕ Gossau (1803). Membre du Grand Conseil saint-gallois (1808-1813).


Bibliographie
– M. Moser, Das St. Galler Postwesen, 1, 1953, 122-126
– M. Künzle, «Geschichte meiner Familie vornehmlich während den sturmvollen Jahren der St. Gallischen Revolution», in Oberberger Blätter, 1971/72, 35-56; 1979, 46-57
– W. Vogler, «Die Fürstabtei St. Gallen und die Französische Revolution», in Rorschacher Neujahrblatt, 80, 1990, 91-102

Auteur(e): Cornel Dora / FP