23/11/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Oftringen

Comm. AG, distr. de Zofingue, comprenant le village d'O. dans la basse plaine de la Wigger (rive est), ainsi que des hameaux et des fermes dans les vallées latérales. A l'extrémité septentrionale de la commune se trouve la ruine du château fort de Wartburg. 924 Ofteringa. Env. 480 hab. en 1653, 884 en 1764, 2584 en 1850, 3247 en 1900, 5350 en 1950, 9189 en 1970, 10 305 en 2000. Vestiges mésolithiques, villa romaine à la Kreuzstrasse, habitat alaman dispersé. Relevant des comtes de Frobourg jusqu'en 1299, puis des Habsbourg, O. appartint au bailliage d'Aarbourg de 1415 à 1798 (siège d'un consistoire dès 1667). Au spirituel, le village dépendait de Zofingue. Berne introduisit la Réforme en 1528. Une paroisse fut créée en 1920 (église érigée en 1933-1934). La commune bâtit une première école en 1663, puis une deuxième vers 1740 à Küngoldingen; l'école de district date de 1969-1970. Les chaussées Berne-Zurich et Bâle-Lucerne, aménagées au XVIIIe s., se croisent à O., qui se trouve en outre sur la voie ferrée Olten-Lucerne (1856; gare sur la commune d'Aarbourg). Küngoldingen dispose depuis 1914 d'un arrêt sur la ligne Aarau-Zofingue, construite par le National-Suisse de 1875 à 1877. L'industrie à domicile, dont le centre se trouvait à Zofingue, s'étendit à O. au XVIIIe s. Le cœur de la commune se déplaça vers le quartier de la Kreuzstrasse, où s'installèrent diverses entreprises artisanales. La création d'une papeterie en 1825 marqua le début de l'industrialisation; des usines textiles s'établirent le long des cours d'eau. La chimie et la métallurgie apparurent au XXe s. En 1920, l'industrie et les arts et métiers employaient 65% des personnes actives. Après la construction de l'échangeur autoroutier (1967 et 1980), plusieurs centres commerciaux et entreprises de services s'implantèrent dans la commune. De 1950 à 1990, le nombre des emplois passa de 1430 à 3233. Au début du XXIe s., l'agriculture offrait à peine 4% des emplois, le secteur tertiaire plus de 60%. Ayant connu de 1945 à 1970 une très forte croissance démographique, O. est depuis lors la commune la plus peuplée de l'agglomération de Zofingue.


Bibliographie
– A. Hüssy, Oftringen, 1993

Auteur(e): Christian Lüthi / EVU